Inscription
Occitanie Invest

Occitanie Invest

Les rencontres investisseurs/entreprises en Occitanie Accueil
Toulouse Diagora Labège
Menu

LA VALERIANE

17.11.2020

Avec Thess, La Valériane va tracer les médicaments

La solution Thess entend révolutionner le marché du conditionnement et de la dispensation de médicaments. Le marché est mondial, notamment pour lutter contre les contrefaçons, le mal usage et le gaspillage.

Fiche d’identité
Date de création : 2008
Effectif : 14 collaborateurs
Siège : Montpellier
Site internet : www.lavaleriane.fr

Marchés parallèles, contrefaçons… Le marché du conditionnement du médicament, qui pèse 65 milliards de dollars chaque année à l’échelle mondiale, est en proie à des dérives pernicieuses. À travers sa solution Thess, La Valériane met à profit les dernières avancées technologiques pour sécuriser les flux et les usages des médicaments.

Une puce électronique garantira ainsi leur traçabilité et la sécurité, « du fabricant jusqu’au patient », affirme Roland Sicard, son président. « Nous pourrons vérifier l’identité du fabricant, l’agrément de la pharmacie qui a vendu le produit, le respect des numéros de lots, et si le destinataire a bien une prescription correspondante. » Un niveau de détail qui n’est pas un luxe : « Dans certains pays, des patients revendent les médicaments sur un marché parallèle », précise le dirigeant, par ailleurs président de l’Institut du Cancer Sainte-Catherine d’Avignon.

Thess comprend aussi un pilulier de distribution connecté. Interactif, à l’instar d’un smartphone, ce système peut adapter les doses de médicaments, automatiquement. Le système intelligent puise dans la cartouche le nombre de cachets requis.

En back-office, La Valériane a développé des systèmes software pour coordonner ses deux ensembles avec les services de télémédecine.

La Valériane commercialisera à partir de mai 2021 les solutions Thess en BtoB, en s’appuyant sur un réseau de distributeurs ou en direct. Les clients sont multiples : hôpitaux, réseaux de pharmacies, laboratoires pharmaceutiques, états.

L’entreprise, qui vient de recruter Régis Tatala (ex-Devoteam France) comme directeur général, vise une levée de fonds de 3M€, pour structurer une offre commerciale en Europe, en Asie et en Amérique. Objectif : un déploiement de Thess à l’horizon 2023 sur ces trois continents. Le business plan prévoit 1,5 M€ de chiffre d’affaires en 2021, 4 M€ en 2022 et 20 M€ en 2023.

Dans sa démarche de levée de fonds, La Valériane se félicite de l’accompagnement AD’OCC. « Leurs services nous apportent une méthodologie, une grille de lecture critique, et nous challengent avec rigueur, en vue des pitchs de présentation. C’est une aide précieuse, car il n’est pas aisé de convaincre des investisseurs en moins de 6 minutes », détaille Roland Sicard.

ffly4u, ancien lauréat Occitanie Invest

" Il est difficile d’attirer les fonds d’investissement parisiens en région. Pourtant, chaque année, c’est ce que réussit à faire AD’OCC en organisant Occitanie Invest ! Le résultat est probant. En juin 2019, nous avons levé 1,2 M€. Occitanie Invest est… "

Lire le témoignage
InteropSys, ancien lauréat Occitanie Invest

" C’est une expérience très enrichissante. Nous avons bénéficié d’un vrai accompagnement, notamment pour construire notre pitch. Élaborer un discours structuré, être clair en 5 minutes, cela demande de se poser les bonnes questions sur sa stratégie. Le coaching a joué… "

Lire le témoignage
Uwinloc, ancien lauréat Occitanie Invest

" Occitanie Invest a été très bénéfique pour nous sur plusieurs aspects, et d’abord sur la partie coaching, car je n’avais jamais eu à solliciter des investisseurs auparavant. C’est très important de connaître les attentes des fonds d’investissement, de savoir présenter… "

Lire le témoignage
Edison Ways, ancien lauréat Occitanie Invest

" Le dispositif mis en place par AD’OCC nous a paru essentiel pour nous préparer aux rendez-vous avec les investisseurs institutionnels, analysent deux des cofondateurs, Stéphane Michel et Jean-Jacques Carrillo. Nous avons eu une dizaine de rencontres, c’est intense, il faut… "

Lire le témoignage
Témoignage précédent Témoignage suivant