Inscription
Occitanie Invest

Occitanie Invest

Les rencontres investisseurs/entreprises en Occitanie Accueil
Toulouse Diagora Labège
Menu

AQUATECH INNOVATION

17.11.2020

AquaTech Innovation traite les eaux usées des sites touristiques isolés ou en milieu sensible

La startup montpelliéraine a mis au point un système d’épuration modulable, autonome et respectueux de l’environnement, sans aucun rejet polluant, qui opère sur l’eau comme sur terre.

Fiche d’identité

Date de création : 2018
Effectif : 4 salariés
Siège : Montpellier
Site internet : https://aquatech-innovation.com/

Entre Cleantech et Greentech. Créée en 2018, AquaTech Innovation a développé une solution d’épuration inédite des eaux grises et des eaux noires. 100% organique et protégé par brevet, son procédé d’assainissement est embarqué dans une station adaptable, déplaçable et autonome, alimentée au besoin par panneau solaire. « Elle ne génère aucun déchet polluant et elle transforme les effluents domestiques en eau de qualité eau de baignade, qui peut être rejetée dans le milieu naturel ou utilisée pour l’irrigation des espaces verts », précise Geneviève Marais, la présidente de la société.

Baptisée AquaClear, cette station se décline en une gamme de produits terrestres et aquatiques, afin de répondre à la problématique des domaines portuaires, des sites touristiques isolés, mais aussi des zones naturelles protégées, des espaces littoraux, les refuges de montagne… Autant de sites marqués par une activité saisonnière intense. Une solution a même été développée pour les besoins des ONG, des militaires et les secours en cas de catastrophe.

Du fait de leur conception, ces stations peuvent être positionnées sur les secteurs les plus exposés aux risques de pollution. Elles sont surveillées à distance par des capteurs et elles sont économiques, en nécessitant peu de maintenance.

Grâce à sa solution, AquaTech Innovation remporte un franc succès. Ainsi, ses stations sont dans des campings de Vacanceselect Group et dans de nombreux ports de plaisance : celui du Cap d’Adge comme Port Ilon, le plus grand port de plaisance de la Seine, situé sur la commune de Saint-Martin-la-Garenne (Yvelines).

Soutenue par le Conseil régional Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et accompagnée par AD’OCC, AquaTech Innovation est incubée par le Bic de Montpellier et accélérée par l’Open Tourisme Lab à Nîmes, ainsi que le Cleantech Booster d’Aramon, toujours dans le Gard. Membre d’Aqua-Valley et du Pôle Mer Méditerranée, la société souhaite à présent accélérer son développement.Elle cherche à lever 1 M€ et participe à l’opération Occitanie Invest.

« Pour nous, le soutien d’AD’OCC est essentiel. Ainsi, dans le cadre de notre levée de fonds, elle a mis à notre disposition tout l’outillage et toutes les compétences, dont nous avions besoin avant de rencontrer les investisseurs », reconnaît Geneviève Marais.

ffly4u, ancien lauréat Occitanie Invest

" Il est difficile d’attirer les fonds d’investissement parisiens en région. Pourtant, chaque année, c’est ce que réussit à faire AD’OCC en organisant Occitanie Invest ! Le résultat est probant. En juin 2019, nous avons levé 1,2 M€. Occitanie Invest est… "

Lire le témoignage
Uwinloc, ancien lauréat Occitanie Invest

" Occitanie Invest a été très bénéfique pour nous sur plusieurs aspects, et d’abord sur la partie coaching, car je n’avais jamais eu à solliciter des investisseurs auparavant. C’est très important de connaître les attentes des fonds d’investissement, de savoir présenter… "

Lire le témoignage
InteropSys, ancien lauréat Occitanie Invest

" C’est une expérience très enrichissante. Nous avons bénéficié d’un vrai accompagnement, notamment pour construire notre pitch. Élaborer un discours structuré, être clair en 5 minutes, cela demande de se poser les bonnes questions sur sa stratégie. Le coaching a joué… "

Lire le témoignage
Edison Ways, ancien lauréat Occitanie Invest

" Le dispositif mis en place par AD’OCC nous a paru essentiel pour nous préparer aux rendez-vous avec les investisseurs institutionnels, analysent deux des cofondateurs, Stéphane Michel et Jean-Jacques Carrillo. Nous avons eu une dizaine de rencontres, c’est intense, il faut… "

Lire le témoignage
Témoignage précédent Témoignage suivant